Le silence des cigales

Le mystère de la cigale muette est levé. © iStock

Non, ce n’est pas la suite du film "Le silence des agneaux". Cet été, les cigales ont fait grève par intermittence. Trop chaud pour chanter?

La fourmi de la Fable ne pourra plus lui intimer de danser cet automne. La cigale s’est faite discrète cet été. A l’heure de l’apéro ou de la sieste dans le hamac sous les pins… le grand silence. Les hétérométaboles ne chantaient plus en raison de la canicule. A en croire le quotidien Le Parisien (article payant), à partir de 36 degrés, le stress thermique devient en effet trop important pour ces bestioles: elles interrompent leur chant d’amour qui a évidemment comme objectif sournois d’attirer les femelles. On imagine le désarroi de ces dernières ainsi que celui des Provençaux habitués à ce fond acoustique durant les beaux jours.

Exode

Remarquez, au malheur des uns correspond parfois le bonheur des autres. Si les cigales ne chantent pas par forte chaleur, elles s’abstiennent également en dessous de 25 degrés. Mais comme on vit une période de réchauffement climatique – au cas où vous l’ignoreriez – les artistes ont trouvé de nouvelles scènes pour s’exprimer. Comme à Nantes ou même en Normandie, paraît-il. D’ici à ce qu’on les entende sur les glaciers… (J.-M. R.)

0 Commentaire

Pour commenter