La tendance suicidaire a considérablement augmenté chez les plus de 65 ans pendant le confinement

©Istock

Le semi-confinement a bien nui à la santé psychique des plus de 65 ans avec une augmentation de 24% d’appels à la Main Tendue en mai dernier par apport à 2019.

En plus de la solitude, les aînés se sont plaints de détresse psychique et de pensées suicidaires. Les cantons de Genève, de Berne et du Tessin ont été particulièrement affectés. Avec une augmentation d’appels pour des crises d’angoisses ainsi que pour une dégradation physique due au manque d’activité.

Selon l’interview de Catherine Besançon, directrice de la main tendue du canton de Vaud, à La Matinale de RTS, les seniors se sont également sentis stigmatisés et mis à l’écart de la société.

Si vous vous sentez isolé, vous pouvez contacter la Main tendue au 143

 

A lire aussi : Merci pour vos coups de gueule !

 

 


Source : RTS - La Matinale

 

 

 

 

0 Commentaire

Pour commenter