Jeunes Lausannois et Grands-parents disent non à la pub pour voitures polluantes

Il serait cohérent de ne plus laisser l’espace public et publicitaire aux entreprises qui proposent des produits incompatibles avec un avenir sain, estiment les initiateurs de la pétition. © Antoine Thalmann

Cet après-midi le Grand Conseil Vaudois et le Conseil communal de Lausanne verront déposer une pétition pour interdire les publicités pour voitures trop polluantes. Une campagne menée en collaboration par de jeunes résidents lausannois et les Grands-parents pour le climat Suisse.

A 17 heures cet après-midi, de jeunes habitants de la ville de Lausanne et des membres de l'association Grand-parents pour le climat Suisse vont officiellement déposer une pétition demandant l'interdiction d'affichage de publicités pour de grosses cylindrées, en particulier les SUVs: "Les publicités vantant des produits et services qui nuisent gravement à notre climat et, en conséquence, à notre avenir collectif, sont omniprésentes en région lausannoise, explique le texte de leur pétition, qui sera déposée au Grand Conseil Vaudois et au Conseil cummunal de la capitale vaudoise. Nous nous soucions particulièrement des panneaux d’affichage vantant les voitures à fortes émissions de CO2. Encourager l’achat et l’utilisation de telles voitures va directement à l’encontre de notre intérêt commun à réduire les émissions de gaz à effet de serre, conformément à l’objectif de l’Accord de Paris (maintenir le réchauffement climatique bien au-dessous de 2°C)."

 

Selon les initiateurs de la pétition, "la pratique de publicité est une violation de notre droit à avoir un avenir sain sur une terre encore vivable. Comme l’atmosphère, l’espace public (où se trouvent ces publicités nuisibles) est un bien qui appartient à tous. Nous demandons ainsi la fin immédiate de l’affichage publicitaire qui nuit gravement au climat, en particulier celui vantant les voitures à forte consommation."

 

Pour appuyer leur argumentaire, les auteurs du texte notent que les véhicules visés émettent beaucoup trop de CO2 par km parcouru: "En février de cette année, les Lausannois pouvaient contempler l’Opel Mokka 4x4 (149g CO2/km), Jaguar E-Pace (162g CO2/km), Mercedes GLC (199g CO2/km), et l’Audi Q5 Quattro (162-218 g CO2/km) pour ne prendre que les plus polluantes, traversant les plus beaux paysages enneigés! Pour un développement soutenable du secteur des transports, les voitures neuves devront émettre au maximum 60g CO2/km [2]. Une voiture neuve achetée aujourd’hui peut et va être utilisée durant 15 à 20 ans, alors que, en 2038, l’utilisation de voitures telles que celles mentionnées ci-dessus sera incompatible avec le maintien d’un climat vivable !" 

 

Aucune publicité pour des alternatives saines

Et les initiateurs de déplorer que "une seule voiture à consommation modérée – la Smart (86–87 g CO2/km) – et aucune publicité pour des vélos (électriques ou mécaniques), les déplacements à pied, le train ou les transports publics. En résumé, aucune publicité pour les alternatives saines qu’il est urgent d’encourager !"

 

Constatant que de nombreuses villes européennes bannissent progressivement les voitures à combustion, les initiatieurs de la campagne estiment que, avant d'interdire les voitures, une première étape sensée serait d'arrêter d'encourager les automobilistes à en vouloir une toujours plus grosse. La publicité pour l'alcool et le tabac a été interdite dans l'espace public car on considère qu'il ne faut pas encourager la consommation de produits nuisibles pour la santé et addictifs. Pourquoi n‘avons-nous pas encore interdit la publicité pour des produits qui menacent notre avenir à tous? La crise climatique est aujourd’hui une bien plus grave menace pour la jeune génération."

 

Signature en ligne

 Si vous voulez soutenir cette campagne pour le climat, vous pouvez la signer en ligne, sur le site de campagnes act.campax.org, où se trouve le texte complet de la pétition.

Comm. / EW

Source: service de presse pétition climat mercredi 3 mai 2018 (02.05.18)

 

Site et page facebook des Grands-parents pour le climat: www.gpclimat.ch/Grands-parents pour le climat


A lire aussi:

Des grand-mères s’engagent pour le climat

Glyphosate: lettre ouverte de grands-parents à Doris Leuthard

Ils y croient et ils s’impliquent: témoignages

 

0 Commentaire

Pour commenter