Jardinage : customisez vos balcons !

© DR

Ils décorent nos balcons, tapissent même les murs de certains mazots. Le célèbre géranium, symbole de la suissitude ravi les mirettes des touristes depuis des décennies. Pour l’an prochain, pourquoi ne pas les bouturer plutôt que d’en racheter ?

Lancez-vous dans la bouture et parez votre balcon de ses plus beaux atours ! Simple, facile et peu coûteuse, cette opération à réaliser avant la fin de l’été permettra de multiplier vos plus belles plantations.
 

Matériel à se procurer

  • 1 beau pied mère de géranium (une plante bien développée qui a déjà quelques années)
  • 1 petit sac de terreau pour bouturage (dans les jardineries)
  • 1 sachet de poudre d’hormone de bouturage (dans les jardineries)
  • 1 cutter ou sécateur
  • Petits pots ou godets de récupération
  • Petites bouteilles d’eau

 

Etape 1

Remplissez des petits pots ou des godets individuels avec un terreau de bouturage ou spécial semis tout aussi léger. Tassez légèrement du bout des doigts. Arrosez à l’eau tempérée juste pour humidifier le substrat.

 

Etape 2


© Pierre-Yves Nédélec

Prélevez vos boutures sur la plante mère en choisissant des tiges saines et fermes de 7 à 10cm de long. Celles situées au sommet du géranium sont les meilleures. Vous pouvez tout simplement les détacher à la main ou les couper à l’aide d’un sécateur bien affûté.

 

Etape 3


© B&G Média x3

Préparez chaque bouture (on dit aussi habiller la bouture) en supprimant du bout des doigts les éventuels fleurs et boutons floraux. Reste ensuite, à l’aide d’un cutter pour une coupe plus nette, à retailler de biais la base de la tige à 1 cm sous le départ de la dernière feuille. Retirez toutes les feuilles de la tige sauf une ou deux en tête.

 

Etape 4

Opération facultative mais qui stimule l’enracinement
Appliquez l’hormone de bouturage sur la base de la bouture. Tapotez ensuite la tige pour retirer la poudre blanche en excès.

 

Etape 5

Piquez chaque bouture au centre de son pot en l’enfonçant de 2 à 3 cm dans le terreau meuble. Couvrez avec la bouteille coupée pour maintenir la culture à l’étouffée. Placez le tout au chaud dans une pièce lumineuse ou une véranda.
NOTE : Inutile de faire un avant trou ou de tasser le terreau une fois la bouture installée.

 

Entretien quotidien

Retirez la bouteille 10 minutes par jour pour aérer la bouture. Arrosez lorsque le terreau semble moins humide au toucher. Et évitez de tirer sur la bouture pour observer ses racines.Comptez entre trois et quatre semaines pour garantir un début d’enracinement. Gardez vos petits géraniums à la maison tout l’hiver, dans un endroit sec et frais.

 

K.L.


A lire aussi

Jardin ou balcon, il est temps de planter

0 Commentaire

Pour commenter