Grêle : une année très « normale »

©Istock

A en croire la compagnie d’assurances Suisse Grêle, 2019 aura été une année « moyenne ».

Quand bien même elle a dû faire face à près de 8200 sinistres dans le pays. Ils ont coûté environ 33 millions de francs. Cela dit, la grêle n’est pas seule en cause. Des dommages ont été occasionnés également par le gel, la pression de la neige, la tempête et la sécheresse, en particulier sur le maïs, les pommes de terre, les betteraves sucrières et les herbages. En 2020, Suisse Grêle, fondée le 4 avril 1880, fête son 140e anniversaire. On espère que le ciel ne lui tombera pas sur la tête.

0 Commentaire

Pour commenter