Emma ou l’histoire suisse du XXe siècle en BD

© Editions Antipodes

Un roman graphique de Fanny Vaucher et Eric Burnand rend plus proche et accessible les grands événements du passé récent de notre petit pays.

Non, la Suisse n’est pas une île. Au XXe siècle, elle a vécu des conflits sociaux, des crises politiques et des scandales qui situent très exactement ce pays au milieu d’une Europe explosive. Pour évoquer cette saga helvétique, une bande dessinée se focalise sur le destin de quatre personnages fictifs : Le siècle d’Emma met en scène de gens qui nous sont tout à la fois proches et qui s’apparentent à des figures historiques. La trajectoire de ces personnages, croise celle de nos familles. Leur histoire, leurs amours, leurs fourvoiements, leurs engagements composent le tableau d’une Suisse moins lisse qu’on a tendance à la croire. Emma, et sa famille nous plongent dans les espoirs et les désillusions d’un siècle au fond impitoyable et dont personne ne sort indemne. Le scénario d’Eric Burnand, qui fut journaliste à L’Hebdo et à la RTS, est un modèle du genre « roman graphique ». Le dessin, plein d’esprit et évocateur, est signé Fanny Vaucher, autrice de bande dessinée et illustratrice indépendante. Un seul regret : dans les phases dramatiques (tir de l’armée sur les grévistes en novembre 1918, par exemple), la ligne graphique et les choix de mise en scène ont tendance à atténuer le tragique des situations. N’en demeure pas moins que cette BD vaut mille livres d’histoire contemporaine. Sa place est autant sur le table du salon que dans les salles de classe.

 

©EDITIONS ANTIPODES
 

 

                                                                                                                      Nicolas Verdan

0 Commentaire

Pour commenter