De célèbres tableaux détournés grâce à… des Playmobil

©Pierre-Adrien Sollier

Aussi étonnant que cela puisse paraître, l’artiste français Pierre-Adrien Sollier ne jouait pas vraiment avec des Playmobil lorsqu’il était enfant. Et pourtant, comme nous l’apprend le site Creapills, il a décidé d’en faire le thème principal de son art, puisqu’il détourne des tableaux connus en transformant les personnages par les célèbres jouets. Depuis 16 ans, il s’est réapproprié à sa manière des œuvres telles que La Laitière de Johannes Vermeer, La Joconde de Léonard de Vinci, La naissance de Vénus de Sandro Botticelli ou encore Le cri d’Edvard Munch. Amusant, non?

 

A lire aussiJubilé de la Réforme: Playmobil se frotte les mains

0 Commentaire

Pour commenter