Dépression: on se lève une heure plus tôt

©Istock

Pour se lever du bon pied, il suffirait de régler le réveil une heure plus tôt que d’habitude. Tel est en tout cas le conseil de chercheurs de l’Université de Harvard, aux Etats-Unis. Publiée dans le JAMA Psychiatry, cette méthode diminuerait de 23 % les risques chez les personnes ayant des tendances dépressives. Pourquoi ? Tout simplement parce que les gens matinaux bénéficient d’une plus grande exposition à la lumière du jour, ce qui entraînerait une cascade d’impacts hormonaux influençant l’humeur.

 

A lire aussiJosiane Pralong-Kohler: « La rencontre, au cœur de nos vulnérabilités »

 

 

 

0 Commentaire

Pour commenter