Course contre la mort

©DR Brian Hennigan

Polar. Pour sauver sa fille, condamnée à mort par des nazillons, un ex-taulard est prêt à tout. Sans savoir qu’il va faire naître une vocation. Un roman dur et âpre de l’Américain Jordan Harper.

Pas de pitié pour les faibles.  Alors qu’il allait être libéré, Nate se retrouve à se battre contre un membre de la Force Aryenne et le tue. Suffisant pour être condamné à mort par le chef du gang comme son ex-femme et sa fille. Dès sa sortie de prison, ce mauvais père de famille se précipite néanmoins dans le bled où vivent Polly, onze ans, et sa mère. Trop tard pour cette dernière. Nate, tatoué, des yeux de tueur, n’a pas d’autre choix alors que de «kidnapper» sa fille et l’emmener dans une longue cavale meurtrière.

Père et fille vont se découvrir, Nate s’humanisant pendant que Polly se découvre et pas pour le meilleur. Critique de rock et scénariste de séries télé, l’Américain John Harper livre là un roman sans concession, rythmé, dur comme la pierre. Ses deux héros forment un couple dangereux sous tous rapports, limite toxique, mais il en va de leur survie. Se dévore avec de la tequila et des tacos.

J.-M.R.

La place du mort, Editions Actes Sud.

 

0 Commentaire

Pour commenter