Ces Soviétiques ont apprivoisé le renard

©istock

Livre. Une expérience incroyable a eu lieu en Sibérie où des scientifiques ont reproduit en quelques décennies la domestication du chien qui avait pris 15 000 ans!

D’accord, l’expérience avait à la base une justification économique, celle du commerce des fourrures. Après tout, les animaux domestiques se reproduisent plus fréquemment que le mammifères sauvages.  Mais elle est surtout devenue au fil des ans un terrain d’expérimentation fascinant. La question était simple: pouvait-on reproduire en quelques décennies seulement le processus long de 15 000 ans durant lequel les chiens sont devenus des animaux de compagnie et de travail? La réponse est oui, comme le raconte un livre documentaire paru aux éditions Omblage.

Co-écrit par un scientifique américain, Lee Alan Dugatkin, et la biologiste russe Lyudmila Trut qui a remplacé à la tête du projet Dmitri Beliaïev, en 1985, il décrit avec précision cette incroyable aventure. Qui a commencé dans la peur et le secret en 1959 sous Staline qui avait mis au ban les généticiens dont Béliaïev. Lui et ses collaborateurs ont pourtant persévéré jusqu’à arriver à leurs fins, soit créer des renards domestiques. Des animaux qui peuvent être adoptés – un certain nombre l’ont d’ailleurs été – et qui sont désormais capables comme les chiens «d’aboyer», de remuer la queue et de se faire câliner par les hommes!

Bien sûr, on pourra toujours se poser la question de la pertinence de cette expérience. Certains ne s’en priveront d’ailleurs pas. Reste qu’au fil des pages, on découvre aussi la passion et la tendresse des humains pour les renards qui ont participé à ces travaux.

J.-M.R.

Apprivoiser le renard, le programme d’évolution accélérée de l’URSS, Editions Omblage

0 Commentaire

Pour commenter