Bravo Robbo, bon chien!

©DR skillman

Polar. Logopédiste de formation, l’auteure américaine Margaret Mizushima est mariée à un vétérinaire. Pas étonnant que son héroïne ait un chien policier comme coéquipier.

Timber Creek Country, un trou perdu dans le Colorado, mais dont la police se dote néanmoins d’une brigade cynéphile. Composée du lieutenant Mattie Cobb et de Robbo, berger allemand de 1ere classe, elle ne va pas tarder à être mise à contribution. Qui est derrière le meurtre d’une jeune fille de 16 ans et la disparition d’un éleveur de bouviers bernois qui servent de mules à des trafiquants de drogue? Notre couple de policiers ira de surprise en surprise, Mattie n’étant de surcroît pas insensible au charme du vétérinaire local.

Premier tome d’une série à paraître, Les sentiers de l’oubli fait dans le classique. Une enquête sans des rivières d’hémoglobine, des flics bien sous tous rapports, un vétérinaire altruiste et divorcé, père de deux petites filles, qui ne demande qu’à être consolé, bref rien de méchant comparé à certains auteurs en vogue. Nul doute que ce polar à la narration très fluide trouvera son public. Et pourquoi pas une adaptation pour la télévision et une série qui pourrait passer aux heures de grande audience?

J.-M.R.

Les sentiers de l’oubli, Editions Belfond     

 

0 Commentaire

Pour commenter