Comment se défendre contre les démarcheurs téléphoniques?

© Shutterstock / Yarygin

Ras-le-bol des faux sondages, des appels publicitaires ou encore des prétendus bons conseils, prétexte en fait pour vous vendre un service? Quelques pistes pour se défaire des importuns.

Il existe un article de loi qui interdit tout appel commercial à titre publicitaire, pour autant que le destinataire de l’appel ait mis un astérisque dans l’annuaire ou sur le site de local.ch et ne soit pas déjà client de l’appelant. Au vu du flux incessant d’appels publicitaires dont font également partie les faux sondages, les conseils prétextes, est-ce que cet article est vraiment efficace?

 

La Fédération romande des consommateurs a, depuis 3 ans, déposé une cinquantaine de plaintes pénales (liste consultable sur www.frc.ch) avec ses deux partenaires de l’Alliance des consommateurs. Le résultat est tout autant mitigé, puisqu’aucune sanction réellement dissuasive n’a été prononcée et trop de plaintes ont été classées faute de moyens d’identifier l’appelant.

 

Alors si l’arme de la justice n’est pas réellement efficace, quel autre moyen choisir pour se défendre? Il y a les techniques «maison» qui consistent à faire croire  qu’on ne parle pas français, à se faire passer pour un enfant, etc. Ou, plus efficace, faire dévier tous les appels entrant sur sa boîte vocale avec un message qui dit «si vous êtes un démarcheur, je ne suis pas intéressé, dans le cas contraire, laissez un message, je vous rappellerai». Une autre solution, onéreuse toutefois, consisteà acquérir un appareil qui filtre les appels ou mieux à opter pour un opérateur téléphonique qui offre la possibilité de bloquer gratuitement lesdits appels.

 

Pour l’instant aucun des 3 grands opérateurs ne propose cette solution, même si techniquement elle est réalisable puisqu’une petite dizaine d’opérateurs la proposent en Suisse romande. Si votre opérateur n’en fait pas partie, faites pression sur lui en l’enjoignant à rejoindre les rangs. En conclusion, continuez à dénoncer systématiquement  ce type d’appel à l’aide du formulaire se trouvant sur le site de la FRC: www.frc.ch/articles/denoncez-les-pratiques-deloyales/  et si vous n’avez pas encore l’astérisque, mettez-le sans tarder en appelant votre opérateur, car sinon vous serez une cible toute désignée.

Valérie Muster

juriste, Fédération romande des consommateurs


Autres conseils pratiques:

0 Commentaire

Pour commenter