kiosques générations

Commander nos hors-serie thématiques

 
Santé : bien comprendre sa prévoyance | 68 pages de conseils - Fr. 9.90 + frais de port

On n’a pas encore trouvé le juste mot pour qualifier d’un trait la période cruelle qui s’est ouverte il y a plus de deux ans – mais couvait depuis si longtemps.
Cumuler les questions d’ordre sanitaire (covid), écologique (ressources), économique (inflation), stratégique (Ukraine) ou même extrémistes (Rushdie) sur un temps si court, il fallait le faire ! On sent obscurément que tous ces maux nous placent aujourd’hui à la jointure du siècle, laquelle nous dit qu’il y aura un avant et un après répertorié dans tous les bouquins d’histoire. Et, depuis que la crise creuse son trou, on va tous un peu moins bien.

Comment rebondir, avec un moral dans les chaussettes ? Comment sortir la tête de l’eau, quand l’anxiété et la peur prospèrent? Que faire de son corps, de son couple, de sa vie, quand on en a juste assez des jours qui pèsent ? générations, dans cet hors-série, a voulu amener sa contribution, en toute humilité, et donner à tous quelques pistes pour aller mieux, tout simplement.

De l’ensemble des conseils très pratiques que vous découvrirez au fil des pages, nous ne retiendrons ici que les mots légers et pourtant si forts du psychiatre Christophe André, rencontré à Paris pour générations. Il vient de sortir un livre après l’épreuve du cancer. Il dit : « J’ai découvert que le moindre sourire, le moindre chant d’oiseau, le moindre copeau de bienveillance ou de beauté me faisait un bien infini. En clair, que j’avais besoin de toutes ces petites choses de la vie qui consolent (…) la consolation m’a aidé à me raccrocher à un élan vital. »

Et si rebondir n’était pas si loin à atteindre ? Bonne lecture !

Blaise Willa,
directeur de publication et rédacteur en chef

 


 
Retraite : bien comprendre sa prévoyance | 68 pages de conseils - Fr. 9.90 + frais de port

De sérieuses incertitudes planent depuis longtemps sur le financement de nos retraites. Mais, ces dernières années, elles se sont accentuées, principalement devant le vieillissement de la population, le mauvais rendement des placements et la natalité en baisse. En bref, le gâteau a diminué, tandis que le nombre des bénéficiaires ne cesse de croître. Où, dès lors, piocher l’argent manquant pour assurer à tous un avenir décent ? Faut-il augmenter l’âge de la retraite pour tous ? Agir sur la TVA, sur le montant des cotisations ? Ponctionner les bénéfices de la BNS ? Modifier notre système des trois piliers pour assurer sa solidité financière ? Pis encore, baisser, une fois encore, le taux de conversion du 2e pilier ?

Ni le Parlement, ni les politiques, ni les experts ne semblent, pour l’heure, avoir trouvé la solution qui emporte l’adhésion du peuple devant les urnes. L’urgence, pourtant, est là pour les plus jeunes comme les plus âgés, dont la confiance s’érode à vue d’œil.

A son niveau, pourtant, chacun peut tout de même agir. Simplement d’abord… en potassant suffisamment tôt ses connaissances du système de prévoyance, de sa prévoyance, pour comprendre les enjeux qui s’y rattachent. Combien toucherai-je à ma retraite ? Ai-je assez cotisé ? De quel budget aurais-je besoin ? Ai-je les moyens d’ouvrir un 3e pilier qui m’aidera le moment venu ?  Mais ce petit guide qu’édite, aujourd’hui, générations ne s’arrête pas là : il a aussi l’ambition de vous accompagner dans le passage à la retraite et de répondre à certaines questions qui, si elles évoluent au fil des ans, touchent à chaque fois à l’essentiel : le maintien de son niveau de vie. Que me coûterait une retraite anticipée ? Est-ce intelligent de retirer son 2e pilier d’un coup ? Et si je partais vivre à l’étranger à 65 ans… ? 

C’est vrai que, une fois « retiré » – comme le disent les Anglais pour parler des retraités – les questions diffèrent. Là aussi, ce hors-série a l’ambition de répondre à quelques-unes de ces interrogations et d’éveiller l’esprit assez tôt. Comment gérer une hypothèque quand on n’est plus salarié ? Que devient le couple devant la loi ? Et est-on égal devant la retraite, selon que l’on est homme ou femme ? Que nous coûterait un séjour dans un EMS… ? 

Dès l’orée des 50 ans, les périodes se succèdent au même rythme que les saisons. Faisons en sorte, toujours, de pouvoir apprécier chacune d’elles, en veillant à adapter ses ressources et ses moyens en anticipant, toujours, ce qui peut l’être.

Bonne lecture et amicales pensées de générations
Blaise Willa,
directeur de publication et rédacteur en chef

 


 

 
Booster sa forme: 68 pages de conseils - Fr. 9.90 + frais de port

Qui n’en a pas rêvé, ces derniers mois? Se sentir bien, se sentir mieux, avec une envie d’oublier, une heure au moins, les temps chahutés que nous réserve ce fichu coronavirus. Oui, nous avons tous envie d’aller mieux, tant moralement que physiquement. 

La saison froide revient, et il est grand temps de prendre soin de soi. En proposant ce tonique et rafraîchissant «hors-série d’automne», le magazine générations avait envie de vous faire un petit clin d’oeil complice à même d’alléger notre quotidien. Avec l’appui d’experts, ce numéro spécial vous propose toute une série de gestes et de bonnes pratiques qui, nous en sommes certains, favoriseront votre bien-être.

Cela passe par l’alimentation saine d’une cuisine maison, bien sûr, mais aussi par l’apport vitaminique, par les plantes, les oligo-éléments, le yoga, les sports d’hiver, les bains thermaux, bref, un plein panier de bons conseils que vous pourrez emporter avec vous dans les mois à venir. 

La santé, c’est nous, mais c’est aussi les autres! Dialoguer, rire, sortir et bouger, en partageant avec ses proches, ses amis et sa famille, chaque fois que cela est possible. Mais on ne partage jamais si bien que quand on est prêt à le faire, en forme et boosté! Alors? Pensez à vous pour mieux penser aux autres et, surtout, faites-vous du bien sans gêne ni remords: c’est tout ça de pris pour les temps à venir et pour les trésors sur lesquels chacun doit veiller coûte que coûte: sa santé et sa qualité de vie.

Bonne lecture et amicales pensées de générations
Blaise Willa,
directeur de publication et rédacteur en chef